gain cash vs gain par rente

Gain cash vs gain par rente : les types de victoires au keno

Depuis l'arrivée des jeux à gratter sur internet, les ventes de ce type de produits chez les buralistes ont vite dégringolé. Dans l'optique de rendre le tout plus attrayant, notamment pour le Keno qui était l'un des plus boudés en achat réel, la FDJ a opté pour une nouvelle manière de gagner au Keno. On va vous expliquer ici ce que change cette nouveauté.

L'histoire des gains au Keno

Comme nous l'avons expliqué, le Keno comme les autres jeux d'argent ont beaucoup perdu en popularité depuis qu'un marché concurrentiel se basant sur des promotions est arrivé via internet. En proposant des cadeaux supplémentaires, des codes spéciaux ainsi que des multiplicateurs de gains. Les jeux de ce type sur le web, sont donc devenus bien plus avantageux. Dès lors, pour lutter contre ces offres, la FDJ, au lieu de remanier le système de ses jeux, a vite élaboré de nouvelles façons pour remporter des profits que les sites web ne pourraient pas réaliser, pour intéresser de nouveau les joueurs. En ajoutant à cela la simplification des règles de jeux comme celles du Keno, la Française des jeux espère un retour rapide. 

Le pari fut remporté car on enregistrait dès lors presque 2 millions de joueurs de Keno en France. Pour pour en apprendre plus nous vous invitons à lire la suite de cet article.

Gains cash

Pour mieux comprendre le changement qui a eu lieu sur les types de paiements au Keno, attardons-nous sur la première version. Il s’agit de profiter dès une mise de 1 € d'un gain final de 6 € pour deux numéros bonus remportés.

En partant sur la même mise, mais avec cette fois-ci 4 numéros bonus, la note s'élève à 50 €. Pour finir, si vous avez eu tous les numéros bonus, soit les 6, vous obtenez 900 € au total. Bref, des profits qui augmentent de manière exponentielle mais qui demandent d'avoir beaucoup de chance avant d'arriver à tenir une vraie marge.

Arrivée des gains par rente

Le véritable enjeu de cette nouvelle technique de gain, c'était de redonner envie aux joueurs de se remettre au Keno. Cependant, en vue des gains très faibles du jeu vers les premiers chiffres bonus, de moins en moins de gens avaient de l'intérêt pour y retourner. Les multiplicateurs sont donc dans l'ordre croissant de :

  • x2.
  • x3.
  • x5.
  • x10.

Ce qui peut amener la rente annuelle jusqu'à 100000 €, et si l'on en croit les gagnants à vie du Keno qui bénéficient de ce genre de gains, il n'est plus si difficile de gagner qu'avant.

Quel type de gain privilégier ?

L'idée avec laquelle est intervenue la FDJ semble avoir porté ses fruits en ayant ramené pas mal de monde à rejouer au Keno, mais est-ce vraiment la bonne tactique pour obtenir des gains ? Eh bien cela dépend surtout de votre envie, si vous préférez avoir de l'argent en cash devant vous une fois pour toutes, alors c'est la première façon de gagner qu'il faut choisir. Si toutefois vous préférez un revenu récurrent, c'est le gain par rente qui est fait pour vous. En somme, c'est à chacun de se faire son avis.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *